Dr. med. Volker Wedler

 

Le Président 

wedler@interplast-switzerland.ch

 

Né à Hambourg/Allemagne. Depuis 1994, il travaille comme chirurgien en Suisse. Après 8 ans d’activité comme Médecin-Chef du Département de Chirurgie plastique des Hôpitaux cantonaux à Frauenfeld et Münsterlingen, il est actuellement à la Clinique privée Bellevue comme Chef du Centre de Chirurgie plastique au Lac de Constance, Kreuzlingen.

 

Formation: Spécialiste en Chirurgie plastique, reconstructive et esthétique, Spécialiste en Chirurgie de la Main.

 

Pourquoi: Depuis mon premier activité pendant la guerre au Rwanda (en 1994), j’ai ressenti le besoin d’aider dans les régions les moins développées du monde. 


Dr. med. Urs Hug

 

Le Vice-Président 

hug@interplast-switzerland.ch

 

Né à Brugg/Canton d’Argovie. Il travaille actuellement comme Médecin-Chef adjoint du Département de Chirurgie plastique et Chirurgie de la Main de l’Hôpital cantonal de Lucerne.

 

Formation: Spécialiste en Chirurgie plastique, reconstructive et esthétique, Spécialiste en Chirurgie de la Main.

 

Pourquoi: En raison de nos privilèges liés à la richesse, je ressens le besoin d’investir une partie de mon temps dans les pays en développement où les patients peuvent bénéficier durablement et directement des opérations ou indirectement de la formation des médecins locaux. 


Dr. med. Florian Jung

 

 jung@interplast-switzerland.ch

 

Né à Giessen/Allemagne. Pendant 11 ans, il travaille comme chirurgien en Suisse, actuellement comme Médecin en Chef et Chef de la Chirurgie esthétique à la Clinique de Chirurgie plastique et de Chirurgie de la Main de l’Hôpital universitaire à Zurich.

 

Formation: Spécialiste en Chirurgie plastique, reconstructive et esthétique, Spécialiste en Chirurgie de la Main.

 

Pourquoi: Depuis très longtemps, je suis fasciné par la mission incroyable de certains des pionniers de diverses organisations internationales d'INTERPLAST. Depuis ma mission médicale dans la bande de Gaza en 2007, mon objectif était d’établir cette association en tant qu’organisation faîtière pour la chirurgie plastique dans les pays en développement en Suisse afin de pouvoir aider encore plus de personnes dans le besoin dans les pays en développement.


Dr. med. Abed Jandali

 

 jandali@interplast-switzerland.ch

 

Né à Trossingen/Allemagne. Depuis 1999, il est chirurgicalement actif en Suisse, actuellement comme Médecin-Chef du Département de Chirurgie plastique et de la Main de l’Hôpital cantonal à Winterthur.

 

Formation: Spécialiste allemand en Chirurgie générale, Spécialiste en Chirurgie plastique reconstructive et esthétique, Spécialiste en Chirurgie de la Main.

 

Pourquoi: Je m’engage à INTERPLAST parce que cela me permet d’obtenir beaucoup en retour en même temps. C’est le type de médecine j’ai commencé à étudier à l’origine et je le pratique là-bas. 


Dr. med. Jan G. Poëll

 

 poell@interplast-switzerland.ch

 

Né à Lund/Suède et vit en Suisse depuis 1958. Il a pratiqué dans son cabinet privé pendant 30 ans. Depuis 2015, il exerce seulement des activités humanitaires.

 

Formation: Spécialiste en Chirurgie plastique reconstructive et esthétique, Spécialiste en Chirurgie générale

 

Pourquoi: Grâce à ma formation solide et à ma longue pratique, j’ai depuis toujours le besoin d’aider les personnes qui, autrement, n’ont pas accès à la chirurgie reconstructive. J’en ai fait l’expérience partout dans le monde. Leur besoin est grand et leur gratitude immense. Avec INTERPLAST Switzerland, j’ai trouvé une plateforme idéale pour faire telles missions humanitaires. 


Dr. med. Elvira Bodmer

 

bodmer@interplast-switzerland.ch

 

Née à Adliswil/Canton de Zurich. Elle est actuellement Chef du Département de Chirurgie de la Main et plastique et de l’Hôpital cantonal de Lucerne LUKS.

 

Formation: Spécialiste en Chirurgie de la Main et Chirurgie, Membre de la FMH, Exécutive MBA

 

 

Pourquoi: On apprend beaucoup de chaque mission. Il y a des moments touchants. C'est une expérience indescriptiblement enrichissante avec des étrangers qui deviennent des amis. Un peu moins d'agitation et plus de gratitude nous feraient du bien à tous.